Nikon D3

Pas exactement une réponse à ce que fait Canon avec son (monstre aussi) appareil de 21,1 Megapixel, le Nikon D3 n’en est pas moins une réelle arme de guerre.

Nikon le revendique comme étant l’appareil le plus rapide qui soit (pour certaines choses)

Doté d’un capteur CMOS 12,1 megapixel plein format (format FX – 23.9mm par 36mm), d’un écran VGA 3 pouces avec un angle de vue de 170 degrés, aperçu en direct etc etc.

Sans parler du système autofocus avec (juste) 51 points et 15 points croisés (je ne sais pas ce que c’est).

Equipé de modes nommés Low 1 et Hi 2 Mode, la sensibilité qui d’ordinaire est comprise entre 200 et 6400 ISO, peut être montée jusqu’à 25 600 :D (autant dire qu’à ce rythme là le problème ne sera plus les pixels mais le grain) et là c’est un bien : descendue à 100 ISO.

Pour le côté « Buzz l’éclair », cet appareil est capable de prendre des photos à 9 images par seconde en pleine résolution et 11 en 5.1 mpix. Là on est plutôt dans quelquechose de standard pour ce type d’appareils mais là où il cartonne c’est qu’il démarre en 0.12 secondes et que le délai du shutter n’est que de 37 millisecondes (délai entre le moment où vous appuyez sur le capteur et où l’appareil va prendre la photo). Parfait pour les étoiles filantes, les voitures de course, etc.

L’appareil est aussi compatible avec les cartes mémoires au standard UDMA (Ultra Direct Memory Access) qui supportent 35 Mo de transfert par seconde.

BuzzEclair a une capacité d’absorption d’images très élevé puisqu’il peut manger jusqu’à deux cartes mémoires à la fois. Il a aussi le sens du « droit » grâce à un capteur capable d’indiquer la ligne d’horizon dans le viseur. Ajoutez à cela un boitier en aluminiulm, une partie de kevlar et de fibre de carbone, une capacité à encaisser 300 000 prises de vue, un système vérifiant l’état du miroir en permanence.

Pour les adeptes de personnalisation (normal c’est un boitier pour les pros), on peut enregistrer des réglagles personnalisés pour 20 objectifs et il possède les menus les plus complets qui existent dans le domaine. Un vrai appareil « à la carte

Et pour envoyer vos photos de 40 Mo (ou plus) rapidement, il est compatible avec le grip nikon WT-4A qui est compatible ethernet et Wifi avec la capacité de faire des photos en continu et de les enregistrer sur le PC via Nikon Camera Control Pro. Tout ceci étant optionnel évidemment.

Prix de départ : cher :-D pas autant que le Canon 1Ds Mark III mais plus que le Canon 1D Mark III. On parle de 4999 dollars tout de même.

Il ne me reste plus qu’à acheter un faux flingue, une cagoule et de faire un détour par ma banque ;)

Bientôt en test sur Journaldugeek…. Nan je plaisante :D Sauf si Nikon se décide à être sympa, je vous donne mon numéro : 06.76… ;)