Il y a peu, nous vous faisions une vidéo de présentation du « WED 8000″ comparé au modèle inférieur ( le 7000, testé ICI ), il est temps de passer à un test (assez bref) du modèle très très haut de gamme.

Pourquoi un test bref ? Car la majorité des fonctions présentes sur le WED 8000 l’étaient sur son petit frère donc je vous incite à consulter le test précédent pour en savoir plus :)

Différent du WED 7000 par ses fonctions, le Wireless Desktop Entertainment l’est aussi par sa couleur :


C’est élégant mais le noir n’était-il pas encore plus beau ? Question de goûts…

Au final pas grand chose de différent sur le clavier et la souris puisqu’à part quelques raccourcis concernant l’éclairage du clavier (je reviendrais dessus), c’est vraiment similaire au WED 7000 :

Le confort de frappe du clavier reste bon entre ces deux versions (heureusement à ce prix) et même si un petit temps d’adaptation est nécessaire à cause du placement des touches, on se surprend vite à taper sans le regarder.

La souris ne mérite pas que l’on s’étale dessus pendant des heures : elle est identique à celle livrée dans le pack inférieur mais la couleur s’accorde ici avec le clavier on a donc différents tons de gris.

Une chose plus intéressante, c’est le dock qui permet de recharger souris et clavier ainsi que de connecter des périphériques USB (3 prises libres sur 4) :

Sous ce dock vous pouvez voir le quatrième port USB qui sert de réceptacle au stick Bluetooth permettant la communication sans fil entre le PC et l’ensemble clavier souris. Celui-ci peut être branché directement derrière le PC si vous le souhaitez mais bon ça serait idiot puisqu’on éloigne alors le récepteur du reste et on risque de diminuer la qualité du signal.

Concernant la recharge, le clavier est légèrement aimanté pour tenir au dock lors de la recharge, on met le clavier en charge en le glissant sous celui-ci :

Détail magique (j’insiste sur le « heureusement à ce prix là« ) on peut charger la souris sur le fameux dock :

Le clavier devient bien plus attirant …. la nuit ( à la tombée de la nuit il passe en mode loup-garou )

Pourquoi ? Car grosse différence avec son petit frère celui-ci est rétro-éclairé. Perso c’est quelquechose que j’aime énormément et c’est une fonction qui me manque sur le clavier de mon nouvel iMac.


Luminosité dont l’intensité est réglable sur plusieurs niveaux et se désactivant quand le clavier n’est pas utilisé… très pratique.





Conclusion :

Peu de points faibles pour ce clavier si ce n’est que l’absence de pavé numérique en dérangera plus d’un et que le prix est rédhibitoire. On apprécie bien son éclairage ainsi que le détecteur de proximité.

Mauvaise compatibilité Mac , ça c’est dommage car je voulais l’utiliser sur mon iMac et que les touches de contrôle ne sont pas reconnues du tout.

Disponible ici pour 270 euros