Panasonic lâche son Lumix G1

Photo

Par webcontact le

Suite à l’annonce durant l’été de son nouveau format micro 4/3, Panasonic ouvre le bal des appareils photos numériques à mi-chemin entre un bridge et un réflex avec le Lumix G1. Le G1 n’est donc pas un bridge mais non un plus un réflex mais une nouvelle gamme qui vous propose l’encombrement d’un bridge, une optique interchangeable et pas de visée réflex (je parle du viseur optique). Le but est donc de vous proposer les avantages du réflex dans l’encombrement d’un bridge.

Du côté technique, le Lumix G1 vous propose un capteur LiveMOS micro 4/3 de 12,1 Mégapixels avec un coefficient multiplicateur de 2x, un écran de 3″ à 460k pixels, le viseur électronique à 100%, un grossissement de 1,4x, une sensibilité de 100 à 3200 ISO, la stabilisation n’est plus sur le boîtier mais sur les optiques, une vitesse de 3fps, un port mémoire SD/SDHC, le tout dans 124×83,6×45,2mm pour 385g. Pas de prix encore.

A noter aussi l’arrivée de deux nouvelles optiques pour accompager le Lumix G1, le Lumix G Vario 14-45mm/F3,5-5,6 Asph/Mega OIS et Lumix G Vario 45-200mm/F4-5,6 Asph/Mega OIS avec des poids respectifs de 195g et 380g.

Perso, j’attends de vraiment tester le viseur électronique parce que jusqu’à maintenant, je n’ai jamais été vraiment emballé, de même, je trouve surprenant que Panasonic fasse l’impasse sur un mode vidéo, ne serait-ce qu’en VGA.