ExtremeFFS, pour Flash File System donc. Un système qui permettrait d’atteindre des vitesses d’écriture 100 fois supérieures en SSD. Une aubaine si l’on se réfère aux dernières rumeurs qui laissent entendre que Windows 7 serait en mesure d’optimiser ce genre de disques. Sandisk espère en tout cas être en mesure de livrer ces premiers modèles estampillés ExtremeFFS dans le courant de l’année 2009. L’année du SSD ?

via cnet