On irait pas jusqu’à tirer la sirène d’alarme, mais presque : MySpace perd de l’audience, pendant que Facebook en gagne. Et forcément, ça commence à sentir plus ou moins le sapin pour le service qui fut pourtant emblématique à une époque (révolue, je vous l’accorde).

Ainsi, on apprend qu’en 4 mois, MySpace a perdu quelques 10 millions de visiteurs uniques aux États Unis, D’après la société Compete, le site n’a enregistré « que » 50.2 millions de visiteurs uniques en septembre 2009. A titre de comparaison, Facebook a enregistré quelques 124.5 millions de visiteurs uniques le même mois. Forcément…

img_63071_myspace-logo_450x3601

via neteco