Nokia a « osé » attaqué Apple il y a quelques temps. Motif ? L’iPhone utiliserait sans autorisation des brevets déposés par la firme Finlandaise. Rhô…

Sauf qu’Apple a finalement répondu à la plainte. Et la réponse n’est pas piquée des hannetons comme dirait l’autre. En fait, Apple a simplement porté à son tour plainte contre Nokia, en argumentant que ce dernier violait pas moins de 13 de ses brevets (sans préciser lesquels…)

Commentaire de Bruce Sewell, « General Counsel » chez Apple :

« Les autres sociétés sont sensées nous concurrencer en proposant leurs propres technologies, et non en volant celles que nous avons inventées. »

Culot, j’écris ton nom…

n95-iphone_48

via engadget