Le bug de l’an 2000 étant passé depuis 10 ans, on pensait en avoir fini avec ces satanés bug. C’était sans compter sur Microsoft et son Windows Mobile (versions 6.1 et 6.5 uniquement), à qui le passage à l’année 2010 a dû tourner la tête. En fait, une pléthore d’utilisateurs ont reçu des messages datés du 01/01/2016 (au lieu du 01/01/2010, dites moi que vous l’aviez déduit par vous-même…)

Si la firme de Redmond n’a pas encore réagit officiellement, un fichier .cab permettant de colmater le bug est néanmoins proposé depuis peu sur le site wmexperts.com.

thumb160x_screenshot1bf-287x480

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction