Et ça, Michael Spillner du cabinet d’avocats d’Orrick, Herrington & Sutcliffe l’a bien fait comprendre au site Gawker qui proposait il y a quelques heures des sommes importantes en échange d’infos vérifiées sur la tablette d’Apple.

Enfin, cette histoire aura au mois servi à officialiser d’une certaine manière la fameuse tablette, puisque l’avocat indique au site qu’il viole le secret industriel d’Apple en offrant de l’argent contre des informations sur un produit “qui n’est pas encore arrivé sur le marché.”

Pas encore, mais ça veut dire qu’il va débarquer ? Tiens donc…

500x_appleletter1_01

via gawker

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction