Et ça, Michael Spillner du cabinet d’avocats d’Orrick, Herrington & Sutcliffe l’a bien fait comprendre au site Gawker qui proposait il y a quelques heures des sommes importantes en échange d’infos vérifiées sur la tablette d’Apple.

Enfin, cette histoire aura au mois servi à officialiser d’une certaine manière la fameuse tablette, puisque l’avocat indique au site qu’il viole le secret industriel d’Apple en offrant de l’argent contre des informations sur un produit « qui n’est pas encore arrivé sur le marché. »

Pas encore, mais ça veut dire qu’il va débarquer ? Tiens donc…

500x_appleletter1_01

via gawker