Apple a visiblement passé une excellente fin année 2009, à en croire ses résultats financiers pour le 1er trimestre de l’année 2010, rendus public il y a quelques heures. En fait, les résultats sont tellement bons que même Steve Jobs avoue avoir été surpris en les consultant. On le comprend : Apple affiche désormais un chiffre d’affaires plafonnant à 15,683 milliards de dollars (11,12 milliards d’euros), en hausse de 32% en un an. La firme dispose désormais de 39,8 milliards « de côté ».

Si on se focalise maintenant sur les ventes de matériel, on peut voir que les ventes de l’iPhone ont pour ainsi dire doublées : le mobile s’est cette année arraché à 8.7 millions d’exemplaires. Son cousin, l’iPod touch a lui vu ses ventes grimper de +55%. De quoi amortir le petit essoufflement ressenti par la gamme iPod (-8%). Enfin, les Mac sont sont également écoulés à quelques 3.36 millions d’exemplaires en un an (+33% vis-à-vis de l’exercice précédent).

Terminons enfin avec iTunes, qui accumule des ventes pour un montant d’1,164 milliard de dollars uniquement pour ce qui est du 4ème trimestre 2009 (+14% en un an). Seuls les logiciels affichent une baisse des ventes de -3%.

500x_stevedollar