Apple a visiblement passé une excellente fin année 2009, à en croire ses résultats financiers pour le 1er trimestre de l’année 2010, rendus public il y a quelques heures. En fait, les résultats sont tellement bons que même Steve Jobs avoue avoir été surpris en les consultant. On le comprend : Apple affiche désormais un chiffre d’affaires plafonnant à 15,683 milliards de dollars (11,12 milliards d’euros), en hausse de 32% en un an. La firme dispose désormais de 39,8 milliards “de côté”.

Si on se focalise maintenant sur les ventes de matériel, on peut voir que les ventes de l’iPhone ont pour ainsi dire doublées : le mobile s’est cette année arraché à 8.7 millions d’exemplaires. Son cousin, l’iPod touch a lui vu ses ventes grimper de +55%. De quoi amortir le petit essoufflement ressenti par la gamme iPod (-8%). Enfin, les Mac sont sont également écoulés à quelques 3.36 millions d’exemplaires en un an (+33% vis-à-vis de l’exercice précédent).

Terminons enfin avec iTunes, qui accumule des ventes pour un montant d’1,164 milliard de dollars uniquement pour ce qui est du 4ème trimestre 2009 (+14% en un an). Seuls les logiciels affichent une baisse des ventes de -3%.

500x_stevedollar

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction