Peut-être que la tendance réussira à s’inverser avec la sortie de Windows Phone 7 Series, mais pour le moment, Microsoft n’a pas franchement de quoi se réjouir face au nombre décroissant de mobiles sous Windows Mobile aux Etats Unis. En fait, le nombre n’a cessé de se réduire depuis 2006. L’année ou RIM et Apple ont commencé à décoller. Comme quoi…

500x_smartphone-platform-share_01

via gizmodo