Oui, Steve Jobs est riche. Très riche, à en croire le célèbre classement Forbes recensant les plus grosses fortunes du monde, qui lui attribue un pactole estimé à quelques 5.5 milliards de dollars. Ce qui fait passer notre homme de la 178 en 2009 à la 136ème place dans le-dit classement.

Pour rester dans le high-tech, on notera que Michael Dell s’affiche à la 37ème place avec 13.5 milliards de dollars, Steve Ballmer à la 33ème place et Bill Gates à la seconde place.

Oui, c’est un peu « trop »… Un peu beaucoup même.

Apple-money

via softpedia