Une explosion d’origine inconnue s’est produite aujourd’hui vers 8h à bord du TGV 1234 à proximité de Mâcon. Les premières estimations des pompiers feraient état de 102 morts et 380 blessés. Toutes les victimes ont été évacuées vers les hôpitaux de Mâcon. Les secours sont toujours sur place, ainsi qu’une cellule d’urgence médico-psychologique.

C’est ce qu’on pouvait lire mardi durant plusieurs minutes sur le site de la SNCF ! Heureusement, cette explosion ne s’est jamais produite, il s’agissait d’un « essai technique pour tester des procédures de gestion de crise », selon la SNCF. Sauf que cela n’aurait jamais dû être rendu public. C’était sans compter sur un bug technique bien embarrassant, qui a fait flipper le web et notamment Twitter durant quelques longues minutes.

bug-sncf