À côté des classiques Sony Alpha 560 et Alpha 580, Sony vient d’annoncer les nouveaux Alpha 55 et Alpha 33 qui ne sont pas des réflex puisqu’ils ne vous proposent pas une visée réflex mais une visée électronique avec un autofocus à détection de phase grâce à une nouvelle technologie de miroir translucide qui alimente le capteur et l’autofocus. En gros, ces deux nouveaux Alpha viennent concurrencer le marché des Panasonic Lumix G10/G2/GH1.
Du coup, avec des capteurs CMOS respectifs de 16,2 Mégapixels et 14,2 Mégapixels, ces nouveaux Alpha hybrides vous proposent de la vidéo Full HD 1080i en AVCHD ou MPEG-4 (1440×1080) avec autofocus continu supportant des objets en mouvement jusqu’à 50km/h, une vitesse respective de 10fps et 7fps, le tout dans une taille bien moindre, surtout en hauteur. A côté, on retrouve un autofocus à 15 collimateurs dont 3 croisés et d’après Sony, il est 20% à 40% plus rapide que l’Alpha 550. La monture est la même que pour les réflex Alpha et du coup, on se retrouve avec un parc optique bien installé.
À côté, on retrouve un écran orientable de 3″ avec une résolution de 920K points en plus de la visée électronique, un port mémoire MS Duo Pro / SD/SDHC et la présence d’un GPS sur l’Alpha-55, les tailles sont respectivement de 124x92x85mm pour 441g et 124x92x85mm pour 433g.
Comptez respectivement 750 euros/650 euros boîtier nu, 850 euros/750 euros en kit avec un 18-55mm et 1050 euros/950 euros en double kit. L’Alpha-55 est prévu pour début septembre et l’Alpha-33 fin septembre.

Et parce qu’on les aime bien quelque part, Focus Numérique vous propose déjà ICI une prise en main de ces nouveaux hybrides alors que DpReview vous propose déjà un test ICI.

Sony Alpha 55-33-1