L’équipe de recherche Flowers de l’INRIA Bordeaux en collaboration avec le LaBRI (Université Bordeaux 1), a conçu le premier robot humanoïde, nommé Acroban, permettant de créer des interactions physiques fluides, intuitives et robustes, même avec des enfants. Avec une apparence visuelle sans cosmétique, ce robot est composé de moteurs, de matériaux et d’électronique peu onéreux afin de le produire prochainement à plus grande échelle. Acroban a été élaboré dans le cadre d’un projet financé par la Commission Européenne au travers du programme European Research Council (ERC). Ce projet, appelé EXPLORERS, a commencé en 2009 pour une durée de 5 ans et un budget de 1,5 millions d’euros.


Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction