Hello… Dimanche.

Un peu tard, pour une chronique du Week End, non ?

Toutes mes excuses, je me suis cassé les dents sur un sujet que nous trouvions évident et d’actualité, mais qui finalement, n’a mené nulle part : le WAF, ou Wife Acceptance Factor.

Beh oui, pas de chronique cette semaine, mais une petite explication du comment louper une chronique.

…………………………

J’allais donc parler de WAF, ce facteur qui classe les objets suivant leur taux d’acceptation par la femme du geek qui en achète trop, de ces objets. Dire qu’un nouvel Home Cinema DTS THX 7.1, ce n’était pas très WAF, qu’un Nabaztag ça l’était etc.

…………………………

J’allais utiliser mon entrée actu, à savoir la sortie simultanée avant-hier de la Nintendo 3DS et de l’iPad 2, les deux « gadgets » du moment.

…………………………

J’allais faire le lien entre cette actu et le sujet de la chronique à travers ce cas rigolo (et joli coup marketing d’Apple) du monsieur qui a acheté un iPad, puis l’a renvoyé, accompagné d’un post-it indiquant « Wife said no » (ma femme a dit non), avant qu’Apple lui en renvoie un gratuit avec un post it indiquant « Apple said yes« .

…………………………

J’allais ensuite questionner la pertinence de ce concept de nos jours, un peu sexiste et dépassé, en m’appuyant sur deux arguments :

  • Les femmes sont devenues beaucoup plus sensibles aux nouvelles technologies (chiffres d’adoption des nouvelles-technologies, part des joueuses par rapport aux joueurs)
  • Les technologies sont devenues beaucoup plus mixtes, jouant plus sur l’expérience utilisateur que sur les specs pures (nous en avons déjà assez parlé)

…………………………

J’allais enchaîner sur cette ouverture de sujet en tentant de déterminer des alternatives plus modernes au WAF, par exemple :

  • SAF : « Self Acceptance Factor », le fait de se convaincre que l’on a besoin de cet objet dont on n’avait pas besoin il y a deux semaines,
  • MAF : « Man Acceptance Factor », parce le Geek, c’est aussi vous madame,
  • BAF : « Boss Acceptance Factor », pour convaincre votre n+1 que vous devez vraiment rafraîchir la flotte des PC pour gagner à Crysis 2 en productivité

…………………………

J’allais enfin conclure avec un truc rigolo et ouvert.

Mais cela n’a pas fonctionné. Le texte ne donnait pas, le propos n’avançait pas bref, la chronique ne prenait pas. Et là, malgré l’acharnement, il ne faut pas forcer un truc que l’on ne sent pas.

Mais je vous parle tout de même de cette non-chronique, pour m’excuser de faillir à mon devoir pour la première fois, vous questionner sur le bien fondé potentiel tout de même de cette Chronique et surtout…

Pour faire plaisir à notre Greg national, qui m’avait soufflé l’idée de ce sujet car il est papa depuis quelques jours ! (et qu’il a remplacé le coin PC et autres geekeries par un berceau en merisier suédois, et converti son budget tshirts nerds par un budget grenouillères)

Félicitations l’ami !

A la semaine prochaine – et Greg, bon « BAF »…