Comme chaque semaine, voici donc le test de la semaine et forcément, ça tombe sur l’Apple iPad 2. On avait fait une petite entorse vendredi avec le test de la Nintendo 3DS mais promis on essaie de se câler pour les lundis et ainsi rester régulier.

Sinon, pour en revenir à nos moutons (Ah ah ah, comprends qui pourra :P ), est-ce qu’on a encore besoin de vous présenter l’iPad 2 ? Tout le monde en a parlé, des 20h aux blogs en passant par Twitter, Facebook, vos grand-parents, nous, etc…, on a déjà tout dit ou presque. D’un autre côté, on ne peut passer à côté non plus, hein ? Du coup, ben on s’y colle aussi alors. Bon, je ne me fais pas trop d’illusion sur les trolls mais je suis sûr qu’on peut arriver à être constructif dans les commentaires ! Allez quoi :)


Le Design

Avec les photos et autres présentations lors de son annonce ICI, je vais revenir un peu sur le design. Comme vous avez pu le constater, c’est plus fin et un chouilla plus petit. Avec son renouvellement, il a perdu au moins 80g sur la balance. Très honnêtement, à l’usage, les 80g ne feront aucune différence ou alors très peu. Par contre, et c’est là où la firme de Cupertino a réussi son pari, c’est la sensation de gain qu’on a en terme de poids. En effet, la première fois que vous la prenez en main, vous avez vraiment l’impression qu’elle est bien plus légère alors que la différence n’est que de 80g. La finesse de l’appareil n’est sans doute pas étrangère à cettre impression puisqu’on la tient mieux du coup. C’est d’autant plus flagrant avec le SmartCover. La prise en main a donc été revue et il faut avouer que ça marche. On notera aussi le dos droit, ce qui a pour résultat de ne pas faire balancer l’appareil quand il est sur une surface plane.
Après, pour le design général, c’est une question de goût. Avec maintenant une version blanche et une version noire, inutile de vous dire que la version noire fait plus classe, par contre, pour la version blanche, ça pourra servir à ceux qui se servent d’un iPad pour lire des livres. A la rédaction, on est plutôt unanime, on préférait le design de l’iPad 1, plus tranché et plus moderne quelque part, même si la finition est toujours aussi impeccable.

Pour ce qui est des performances, le nouveau processeur Dual Core A5 fait son travail et marque la différence par rapport à un processeur A4, c’est plus rapide et plus fluide dans l’utilisation de tous les jours. Evidemment, cela ne se voit pas sur les applications courantes, mais dans l’usage général et sur des applications optimisées comme Real Racing 2 HD ou Infinity Blade, c’est assez flagrant, ça se charge plus vite et ça ne saccade pas durant le jeu. Exit parfois le lag entre les commandes et le jeu. Cela sera sans doute encore plus impressionnant quand vous sortirez Real Racing 2 HD en 1080p sur un écran large suite à sa future mise à jour (voir ICI). Pour peu qu’on puisse y brancher une manette en Bluetooth, on pourrait avoir un jolie console transportable. Si vous voulez des chiffres, des outils comme GeekBench existe et d’après les différents résultats glanés sur le web, on obtient en moyenne un score supérieure de 75% pour l’iPad 2 par rapport à l’iPad 1.

L’écran et le son

Petit mot pour l’écran qui a gagné au passage un rétro-éclairage LED avec toujours une dalle IPS, ce qui se traduit par une meilleure luminosité et aussi un meilleur contraste, surtout dans des conditions de forte luminosité. Par contre, quand l’image est noire ou foncée, on notera deux éclairages blancs en bas et à gauche de l’écran, pas très esthétique. Même si en condition normale, on fera abstraction de ces deux éclairages, c’est quand même embêtant ! Pour les couleurs, je n’ai pas fait de mesures ou autres mais ça me semble plutôt homogène.
Concernant le haut-parleur, et bien je l’ai trouvé meilleur avec un son plus claire et plus puissant. Bien évidemment, rien ne vaut les écouteurs ou de vraies enceintes mais pour le contenu multimédia d’internet, c’est pas mal du tout.

L’APN et la Visio

Un des reproches de l’iPad 1, c’était son manque de caméra visio, et bien Apple nous a quelque part écouté puisque vous retrouverez désormais une caméra visio ainsi qu’un APN. On regrettera le fait qu’Apple se l’ai joué un peu avare sur les performances de ces APN.
En effet, la caméra visio ne vous propose qu’une résolution VGA et sur un écran de 9,7″, ça se voit tout de suite avec FaceTime qui utilise l’écran dans son intégralité ! D’un autre côté, on est habitué à ce genre de résolution pour la caméra visio alors on va faire avec, même si on aurait aimé avoir ne serait-ce que du 1,3 Mégapixels.
Que dire de l’APN qui vous permettra d’enregistrer des vidéos en 720p mais qui propose un capteur avec une résolution inférieure à celui de l’écran, une première (Photo de 960×720 contre 1024×768). Je vous invite à aller voir les photos sur Flickr pour vous faire une idée de la piètre qualité du capteur, surtout en basse lumière.

De toute manière, autant, je peux comprendre l’utilité de la caméra visio, autant l’APN, je reste dubitatif. En effet, je ne me vois pas prendre des photos ou des vidéos avec un iPad à bout de bras surtout que la bête fait quand même 600g, ce qui n’est pas rien. C’est comme si vous utilisiez un laptop pour prendre des photos, c’est un peu nawak, non ?
En discutant avec un journaliste, il m’a évoqué l’idée de pouvoir prendre des captures pendant une prise de note. Alors déjà, il faut l’outil adéquate parce que le logiciel de prise de note intégrée ne le permet même pas, et puis, je pense que j’irai plus vite avec un autre APN pour pouvoir prendre des photos ET l’iPad 2 pour prendre des notes en même temps. A ce sujet, Evernote a été mise à jour avec la sortie de l’iPad 2 pour justement permettre de prendre des photos pendant une prise de note.
Mais en dehors de ce cas précis, je ne pense pas que l’APN soit vraiment nécessaire. J’aurais, à la limite, préféré une caméra visio avec une plus grande résolution et pas d’APN du tout.

Les nouvelles applications intégrées

Avec la caméra visio, inutile de vous dire que Facetime existe désormais en version iPad. Rien à ajouter par rapport aux versions iPhone, iPod touch ou Mac OSX, ça fonctionne de le même manière. Par contre, la résolution limitée fait qu’on a de gros pixels à l’écran puisque c’est forcément du plein écran.
A côté, on accueille aussi Photobooth, une petite application qui vous permettra de prendre des photos de vous et d’y appliquer divers effets. Je vous conseillerai du coup plutôt une application comme IncrediBooth, bien plus ludique.
Un petit mot concernant les applications telles que Mail et Safari qui bénéficient de l’augmentation de la RAM pour stocker plus de choses en mémoire et donc reprendre plus vite.

L’autonomie

Bon, pour l’autonomie, Apple avait déjà la bonne formule avec l’iPad premier du nom puisqu’on retrouve une autonomie similaire allant facilement jusqu’à une dizaine d’heure. Maintenant, c’est effectivement en fonction de votre usage. Si vous jouez beaucoup, inutile de vous dire que la batterie en prendra un coup, quoique moins qu’avec l’iPad 1. Mais en général, pas de soucis de ce côté là ! D’ailleurs, ce sont vraiment que les jeux qui consomme le plus. Dans mon utilisation de tous les jours, une vidéo en 480p d’une cinquantaine de minutes en .AVI, c’était 6% d’autonomie en moins donc ça va !

La sortie HDMI

Inutile de vous dire que ça passera par un adaptateur Dock/HDMI à 39€. Une fois passé à la caisse, à vous les joies de la réplication d’écran et franchement, ça fonctionne bien, aussi bien pour la vidéo qu’autre choses. Et comme les choses sont plutôt bien faites avec un prix plutôt élevé, l’adaptateur fonctionne avec les autres appareils iOS de dernière génération, enfin d’après la présentation parce que je n’ai pas réussi à faire fonctionner l’adaptateur avec un iPhone 4. De même, je vous rappelle que c’est de la réplication vidéo pour l’instant donc format 4/3 ça sera sur votre écran externe.
Mais quand on sait que Real Racing 2 HD arrivera (voir ICI) prochainement avec une sortie 1080p, ça laisse rêveur sur les possibilités, quoiqu’avec la concurrence, c’est déjà possible :P

La SmartCover

Avec l’iPad 2, Apple a dévoilé la SmartCover, une protection d’écran des plus astucieuses. En effet, se fixant à la manière d’une prise MagSafe sur le côté de l’iPad 2, elle dispose en plus d’un aimant qui mettra en veille l’iPad dès lors qu’elle sera sur l’appareil. De même, dès lors que vous soulèverez la SmartCover, ça allumera l’iPad. Astucieux. De type ouvert, elle protégera votre écran des rayures. Par contre, vous ne serez pas à l’abri de la poussière qui aura en plus tendance à suivre les rainures/pliures qu’autre chose, le tout sur votre écran bien évidemment. Vu le design, inutile de vous dire que le dos de l’iPad 2 ne sera pas protégé.
A côté, je ne peux que féliciter Apple pour l’invention de cette SmartCover puisqu’en se pliant, elle servira de support pour l’iPad 2, rien à dire, c’est super ingénieux. En plus, si vous la pliez en deux seulement et vous la placer dans le dos de l’appareil, ça permet une meilleure prise en main de l’appareil. Pour cette dernière, je ne sais pas si c’est fait exprès mais ça marche super bien avec les jeux qui vous demandent de tenir l’iPad 2 comme une manette.
Dans les petits moins, on aurait aimé un aimant sur l’arrière de l’iPad pour justement tenir la SmartCover quand elle est au dos. Et comme c’est un accessoire Apple, ça a un prix, 39€ pour les versions normales et 69€ pour la version cuir… Oui, c’est un business à la Apple à part entière.

Conclusion

Inutile de vous rappeler donc que l’iPad 2 n’est qu’une évolution de l’iPad, premier du nom. Apple a su garder un prix honnête et juste, ce qui n’est pas plus mal. On pourra toujours pester contre la rigidité de l’OS, le système fermé autour d’iTunes, le non support du flash, etc…, il faut admettre que c’est aussi ce qui marche auprès du grand public. Il est évident, en attendant une révolution, qu’Apple a fait évoluer son iPad pour qu’il soit au niveau technique de ses concurrentes.

Si vous n’avez pas d’iPad et que vous attendiez ce nouvel iPad 2 pour passer le pas alors vous pouvez y aller, vous ne serez pas déçu. Pour ceux qui ont déjà un iPad, à moins que vous ayez vraiment besoin de la visio et que vous soyez un gros joueur sur iOS, vous pouvez passer votre chemin.
Pour ceux qui hésite avec une tablette Android, WebOS ou Blackberry Tablet, vous savez déjà ce que vaut iOS avec ses plus et ses moins. Et quand je vois les nouvelles interfaces utilisateurs qui arrivent, iOS gardera pour seul avantage son écosystème complet et déjà mature.