Chez HP, on aime l’auto-dérision déplacée. Quelques heures après avoir annoncé faire un trait sur les terminaux dotés de webOS, il semble que quelques employés de la firme aient laissé entendre à The Next Web that que l’équipe en charge de gérer le développement de webOS se soit amusé à porter l’OS sur l’iPad 2, concluant d’ailleurs que le terminal d’Apple était en mesure de le faire tourner d’une manière bien plus réactive que lorsqu’il est installé sur la TouchPad.

A croire que cette tablette était décidément maudite. Pour ne pas dire bancale…