MAJ : Samsung France vient de nous appeler pour confirmer que la France n’est justement pas touchée par cette interdiction… Affaire à suivre.

On a un peu de mal à y croire, et pourtant : il semble qu’Apple ait réussi cette fois un gros coup, en arrivant à faire interdire grâce à une injonction émanant du tribunal de la Haye (Pays-Bas, évidemment) la vente des Galaxy S, Galaxy S II et Ace dans certains pays d’Europe ciblés, et ce à partir du 13 octobre prochain. Pour l’instant, Samsung semble avoir encore une carte à jouer, puisque le tribunal en question pourrait revoir sa décision si la firme se décidait à faire en sorte de corriger le tir concernant les violations de brevets lui étant reprochées.

Au nombre de 3, elles portes sur la méthode de scrolling et de navigation dans les galeries, ou encore sur la façon de débloquer les mobiles d’une manière semblable à celle « imaginée » par Apple (faire glisser son doigt).