Les Performances

Alors oui, le fait d’avoir embarqué un processeur TI OMAP peut surprendre pour du haut de gamme et surtout quand on connait les performances chez Samsung du processeur que propose la marque coréenne pour ses Galaxy S II et Galaxy Note. Donc d’un point de vue purement mathématique, le processeur de Texas Instrument n’est pas effectivement le plus performant, mais il reste dans du haut de gamme.
En effet, dans les nombreux tests qu’on a pu effectué sur des jeux comme World of Goo, NFL Rivals, Shadowgun ou encore Riptide GP, on n’a eu aucun, mais alors aucun problème de ralentissement. On vous défie d’ailleurs de nous trouver une différence si on vous lançait le jeu sur les trois smartphones en même temps.

Pour les vidéos, on s’y attendait pas avec la version de base d’Android, mais certains de nos Divx sont passés comme une lettre à la poste avec le son et tout et tout ! Bonne nouvelle donc que de savoir qu’Android supporte de nouveaux formats. On a même testé avec un .MKV et c’est passé alors que des .MOV ne passent toujours pas. Du coup, le passage par une application tierce comme MX Player ou Moboplayer est obligatoire si vous ne voulez pas passer par la case conversion pour vos vidéos.
À ce sujet donc, l’avantage de MX Player, c’est que l’application peut décoder en hardware les vidéos donc pour les performances, c’est bien mieux ! Pour info, on a testé avec des vidéos en 720p et 1080p, on n’a eu aucune saccade, et ce, même via la sortie HDMI/MHL.

On continue dans nos petits tests de performance et vous vous imaginez bien que je n’ai pas rencontré de problème pour les sessions internet si ce n’est le non-support de Flash puisque le plug-in d’Adobe n’est pas encore compatible avec Android 4.0.
Pour ceux qui aiment les chiffres, sur Quadrant, le Galaxy Nexus a réalisé un score de 1908 contre 3705 pour le Samsung Galaxy S2 ou encore 3994 sur le Galaxy Note. Alors oui, ça fait un faible, mais en dehors de la différence pour ces applications Benchmark, je n’ai senti aucune gêne dans mon utilisation de tous les jours par rapport au Galaxy S II ou au Galaxy Note par exemple.
Toujours dans les chiffres, une petite session de SunSpider nous donne un résultat de 2095ms pour le Galaxy Nexus contre un peu moins de 3167ms pour le Samsung Galaxy S II, 1843ms pour le Galaxy Note (oui, il déchire pas mal !) ou encore 3550 pour le Nexus S. Même si on ne sent pas trop de différence dans la vie de tous les jours, inutile de vous dire qu’Android 4.0 optimise parfaitement le nouveau navigateur.

Sommaire du Test :

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11