La société canadienne Research In Motion, détentrice de la marque Blackberry, traverse en ce moment une période difficile (et c’est peu de le dire).

Le site Drippler, spécialisé dans l’actualité High Tech (nous vous recommandons de faire un tour sur le site pour juger de son fonctionnement), a réalisé un sondage à destination de ses utilisateurs visant à connaître leurs intentions d’achats en matière de High Tech.

Il a ainsi été demandé à une base de 1 million de sondés, quels sont les gadgets qu’ils possèdent et ceux dont ils souhaiteraient faire l’acquisition, les résultats de ce sondage sont éloquents concernant les utilisateurs de la marque canadienne: 75% des possesseurs de Blackberry seraient séduits à l’idée que leur prochain téléphone soit un appareil Android ou iOS.

Ce sondage (qui reste un sondage naturellement), n’est cependant pas innocent et reflète un réel désamour des utilisateurs de Blackberry qui songent de plus en plus à se tourner vers la concurrence alors même que la prochaine mise à jour de Blackberry OS n’a pas été chaudement accueillie par les critiques et la communauté d’utilisateurs.