Si l’iPad domine « largement » le marché des tablettes, Strategy Analytics met en évidence que le fossé avec les tablettes sous Android commence sérieusement à se réduire.
Si on en croit les chiffres du cabinet d’analystes, 15,4 millions d’iPad se sont écoulés au quatrième trimestre 2011 (7,3 millions pour la même période en 2010) contre 10,5 millions de tablettes sous Android (3,1 millions en 2010). Si l’écart est toujours identique, plus ou moins 5 millions, on ne peut plus dire que les tablettes sous Android ne se vendent pas et il semble même que le marché semble enfin prêt. Ce qu’on remarque d’ailleurs en ce qui concerne les parts de marché, 57,6% au quatrième trimestre 2011 pour l’iPad (68,2% pour la même période en 2010), contre 39,1% pour les tablettes Android (29% en 2011). L’année 2012 s’annonce intéressante pour ce marché.