La nouvelle est tombée hier, moins de deux ans après le rachat de Palm par HP, son ex et emblématique PDG Jon Rubinstein a quitté la société ! Pour rappel, il devait faciliter la cohésion entre les salariés de Palm et ceux de HP, sauf qu’entre temps le constructeur américain a décidé de fermer la division en charge du développement des périphériques dédiés à WebOS. La mission de Rubinsten n’ayant plus lieu d’être, il a donc mis fin à son contrat. Disponible en open source à la fin de l’année, webOS n’est pas (encore) mort, et nous devrions surement revoir Jon Rubinstein, peut être chez un concurrent, qui sait ?

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction