Aucun constructeur n’est épargné par la mauvaise passe que traverse le marché des téléviseurs LCD. Samsung, qui semble résister à cette tendance ne compte certainement pas se reposer sur ses acquis et amorce ce qui pourrait bien être une évolution majeure dans les prochaines années, à savoir le passage de la technologie LCD à l’OLED.

Pourquoi serait-ce Samsung qui initierait ce changement ? Tout simplement, car à l’heure actuelle c’est l’un des principaux constructeurs de dalles LCD, il est d’ailleurs numéro un de ce secteur suite au rachat de ses parts au sein de l’ex co-entreprise Sony-Samsung et fournit un panel large de constructeurs en dalles.

Alors que le département LCD du constructeur n’est pas des plus profitables malgré les récentes annonces, nos confrères de Bloomberg viennent de confirmer la nouvelle orientation du géant coréen à savoir la création d’une nouvelle entité nommée Samsung Display Co. Cette filiale, qui pourrait à terme fusionner avec la division écrans mobiles et prendre l’appellation Samsung Mobile Display Co, est pensée pour permettre à la société d’initier le basculement de ses ressources en Recherche et Développement de son activité LCD à l’activité OLED.

Cette annonce semble logique et réfléchie de la part de Samsung, après une perte nette de près de 650 millions d’euros en 2011 pour sa division LCD, le constructeur n’a pas l’intention de tenter de maintenir le bateau à flot, lui qui semble avoir fait son temps. La société tourne donc ses espoirs vers le futur de ses téléviseurs munis de la technologie encore naissante qu’est l’OLED. Le CES a d’ailleurs été l’occasion pour le constructeur d’affirmer ses ambitions sur le marché des téléviseurs connectés ou non.

Du fait de sa position sur le marché et son rôle de fournisseur, nous ne pouvons qu’espérer que ce changement de stratégie permettra d’accélérer l’adoption de cette technologie, Samsung souhaite en effet se placer comme acteur principal de ce segment et son récent partenariat avec la société spécialisée Corning en est un des meilleurs exemples.

Pour rappel, la technologie OLED permet de réaliser des écrans plus fins aux couleurs plus justes et aux noirs plus profonds avec un contrôle individuel des pixels et sous/pixels. Encore onéreuse, son adoption par l’un des leader du marché devrait contribuer à faire baisser les coûts de production, à travers des accords de licence et ainsi favoriser l’adoption de masse à terme.