Les spécifications officielles ont donc été annoncées pour le HTC One X et si rien de nouveau n’a été annoncé par rapport aux leaks que nous vous avions auparavant communiquées, d’autres fonctionnalités méritent notre attention :

Ce HTC One X offre donc un écran tactile Super LCD2 HD 720p de 4,7″ avec protection Gorilla Glass, un processeur quad-core NVidia Tegra 3 4-PLUS-1 cadencé à 1,5 GHz avec 1 Go de RAM, une capacité de 32Go (+ 25 Go offerts pendant 2 ans sur le Cloud via Dropbox), un APN de 8 Megapixels capteur BSI, f2.0 avec Flash LED « Smart Flash » doté de 5 niveaux de puissance réglables (enregistrement vidéo HD), une webcam Visio de 1,3 Megapixels, le son Beats Audio, un partenariat avec EA Games pour une boutique de jeux dédiée (PlayStation Certified ?), le NFC, le Bluetooth 3.0, un aGPS, le Wifi, un port MHL ou encore une batterie de 1800 mAh, le tout sous Android 4.0 + Sense 4.0. Disponible en noir ou blanc dans des dimensions de 134, 36 x 69,9 x 9,29 mm pour 130g.

Le revêtement du HTC One X est de type « soft touch », une coque en polycarbonate et des bords noir brillant.

L’essentiel de la conférence aura été occupé par la mise en avant de la nouvelle surcouche Android maison : HTC Sense 4 (hasard ?), elle fait son apparition aux côtés d’une autre fonctionnalité incluse dans tous les smartphones de la gamme One de HTC : la puce ImageChip, censée améliorer l’expérience utilisateur durant les prises de vue photo ou vidéo.

Grâce à la surcouche HTC Sense 4 et la puce ImageChip, il est désormais possible de prendre une photo et d’enregistrer une vidéo en même temps et inversement, de tirer une photo d’une vidéo en cours de prise de vue.

Le HTC One X possède un objectif f/2.0 capable de capter 40% de lumière supplémentaire afin d’être à même de réussir des photos même en conditions de luminosité difficiles.

Son prix public conseillé est de : 549€