En marge des annonces de terminaux haut de gamme, Nokia a également profité de sa conférence de presse afin de faire une (large) introduction à sa nouvelle série de terminaux à destination des pays émergents : Nokia Asha.

Ces téléphones sont destinés à maintenir les parts de marché du constructeur sur le segment des feature phones, comprendre téléphones mobiles hors smartphones.

Les Asha 202 et 203 pour les usages basiques.

Le Asha 202 est un téléphone qui se distingue des autres mobiles du segment par l’adjonction d’un écran tactile de 2,4 pouces à un clavier numérique traditionnel. Il est également Dual SIM et est équipé de la technologie Dual SIM Easy Swap qui lui permet de basculer entre deux cartes SIM de façon intelligente mais également d’enregistrer les paramètres de cinq cartes SIM. Il dispose d’un appareil photo de 2 mégapixels, d’un tuner FM, du navigateur Nokia et d’une connectivité Bluetooth. Le Asha 202 accepte également les cartes mémoires de type MicroSD jusqu’à 32Go. Nokia s’est en outre associé à EA Games afin de proposer un pack de 40 Jeux EA spécialement conçus pour être utilisables sur ce type de terminal, ce pack d’une valeur de 75 euros sera automatiquement offert aux acheteurs et devra être téléchargé (selon le constructeur)… via WiFi cela tombe bien puisque le 202 est dépourvu d’une telle fonctionnalité.

Le Asha 203 reprend les grandes lignes de son grand frère mais abandonne le support dual SIM.

Le Nokia Asha 302 pour les jeunes et les businessmen

A côté de ces deux feature phone, Nokia a également annoncé la commercialisation imminente du Asha 302, il est le premier téléphone de la série 40 a prendre en charge Mail for Exchange et permet de synchroniser contacts, calendriers et mails avec son compte Exchange.

Il arbore un clavier full Azerty et sera un complément parfait aux applications WhatsApp et Messenger par Microsoft. Equipé d’un processeur 1Ghz, il est compatible 3G+.

Ces trois terminaux possèdent un navigateur internet utilisant le Cloud de Nokia, ce navigateur permet une compression des données jusqu’à 90% limitant l’impact de l’utilisation de ces terminaux sur les réseaux des opérateurs.

Le Asha 202 sera vendu 89€, le Asha 203 79€ et le Asha 302 129€ tout ceci hors subventions opérateurs.