Nous sommes habitués à la pléiade de versions distribuées à chaque itération d’un nouveau système d’exploitation de Microsoft. Avec sa politique d’uniformisation de l’expérience utilisateur sur des appareils aussi différents en terme d’architecture que d’utilisation, la société doit donc adapter son OS à tous les segments d’utilisateurs et d’appareils.

C’est donc au sein de la base de registre que l’on décèle pas moins de 8 variantes du système d’exploitation, une performance digne d’une citation dont seuls les chucknoristes ont le secret, voyez vous même :

Windows 8 Starter, Windows 8 Home Basic, Windows 8 Home Premium, Windows 8 Professional, Windows 8 Plus, Windows 8 Enterprise, Windows 8 Entreprise Eval, Windows 8 Ultimate, Windows 8 ARM edition.

Non content d’offrir un choix de langues (ou d’idiomes en ce qui concerne l’Hindi) bien plus important que ses prédécesseurs, la prochaine version du système d’exploitation sera donc déclinée en autant de cibles qu’il est censé toucher.

Outre les versions classiques auxquelles la firme nous avait habitué par le passé, s’ajoutent des variantes que l’on doit certainement aux ingénieurs/prestidigitateurs de Redmond : Windows 8 Plus, Windows 8 Entreprise Eval…

Nous devrions en savoir plus une fois la commercialisation officialisée, il n’empêche que la société a décidé de voir les choses en grand, et qu’elle compte bien inonder le marché.