Zynga, devenu très populaire sur Facebook avec ses jeux « sociaux » comme CityVille, FarmVille ou encore Hidden Chronicles, vient d’annoncer l’ouverture de son propre site communautaire. Pour le moment le site est en anglais mais devrait être décliné en plusieurs langues dans les prochaines semaines, dont en français. Le leader des jeux sociaux ne quittera pas Facebook et voit ce nouveau site comme une expansion, permettant aux joueurs non présents sur les réseaux sociaux de pouvoir jouer également.

L’intérêt supplémentaire du site Zynga, c’est qu’il permettra de regrouper une communauté dédiée aux jeux, car il est vrai que ces jeux nécessites une contribution communautaire, alors que Facebook est avant tout un site où l’on partage des choses personnelles avec ses amis ou sa famille, sur lequel nous n’avons pas envie d’ajouter des « joueurs » inconnus dans notre cercle. De plus, cela évitera la pollution des fils d’actualité. Toutefois, une passerelle pourra être maintenu entre les ZFriends (utilisateurs Zynga) et Facebook. Manuel Bronstein, directeur général de Zynga, explique :

On peut se faire des zFriends pour découvrir ce qu’il faut faire pour rapidement changer de niveau dans les jeux et garder privées ses photos de famille et ses histoires personnelles sur Facebook.

Zynga