Fin février, Samsung a annoncé EyeCAN, une paire de lunettes permettant de suivre les mouvements oculaires, afin que les personnes privées d’une certaine autonomie puissent contrôler le curseur d’une souris. Conçue par cinq ingénieurs du Creativity Lab Samsung en Corée du Sud, les développeurs se sont inspirés du projet eyeWriter, un projet à la base pensé pour un célèbre dessinateur de graffitis (Tempt1), afin qu’il puisse dessiner à nouveau après sa paralysie.

Son fonctionnement
Les lunettes disposent d’une mini caméra disposant d’un capteur CDD et Led infrarouges, qui suit les mouvements des yeux. Il est ainsi possible de contrôler le curseur de souris, les boutons et la molette de défilement. Une démonstration dans la vidéo a été réalisée avec une personne atteinte de SLA (sclérose latérale amyotrophique) et comme vous pouvez le constater, il est en mesure grâce à EyeCAN de jouer à Angry birds ou de se balader virtuellement sur Google Street View.

Samsung libère le code source d’EyeCAN
Afin de permettre à de nombreux développeurs d’améliorer le concept, Samsung a libéré le code source ainsi que la documentation du programme eyeCAN. Une très bonne initiative, qui permettra à de nombreuses personnes atteintes de paralysie de pouvoir profiter des nouvelles technologies.

Cette souris sera disponible dans le courant de l’année pour 33 euros.

EyeCAN