Epic Games, éditeur de la fameuse licence Gears of War nous avait laissé sans voix l’an passé lorsqu’il avait publié la vidéo de démonstration de son Unreal Engine 3 : Samaritan.

A l’époque, le moteur utilisé pour la démonstration nécessitait pas moins de trois cartes graphiques haut de gamme de chez NVIDIA, les GTX 580. Selon le vice président d’Epic Games, Mark Rein, il suffit aujourd’hui d’une simple carte de la génération Kepler du fondeur pour parvenir à faire tourner la vitrine technologique qu’est Samaritan.

Mr Rein n’hésite pas à en rajouter une couche en nous offrant un aperçu de ce que seront les futures cartes du caméléon :

La configuration sur laquelle nous présentons la démo Samaritan (ndlr : base Kepler donc) est également utilisée pour faire tourner l’Unreal Engine 4.[…] L’Unreal Engine 4 représente la prochaine grande étape dans l’industrie du jeux vidéo, nous n’avons pas pour ambition de favoriser les PC ou les consoles, à l’heure actuelle nous présentons la version PC, mais rien n’est tout blanc ou tout noir.

Il termine enfin en précisant que Kepler est capable de prouesses beaucoup plus impressionnantes que ce qui est présenté dans Samaritan, l’Unreal Engine 3 est d’ailleurs loin d’être utilisé à 100% par cette même démonstration le moteur est donc encore d’actualité et à disposition des éditeurs. Mass Effect 3 par exemple, utilise une version modifiée de ce moteur.