Depuis la fermeture de MegaUpload, les Anonymous font beaucoup parler d’eux. Ce qui pose problème avec ce phénomène de mode, c’est que « tout le monde » peut prétendre faire partie du collectif Anonymous et le résultat c’est que certains en font mauvais usage.

Une médiatisation dont les Anonymous se lassent, car cette prétendue communauté qui parle au nom des Anonymous ne partage absolument pas la même vision et les règles misent en place. Du coup, les personnes mal informées sur les actions des Anonymous peuvent se laisser prendre au piège, comme il y a quelques jours avec ce fameux système d’exploitation Anonymous OS. Cet OS était bourré de trojans, keyllogers, visant à récupérer les informations personnelles des utilisateurs. Les « vrais » Anonymous recommandent donc aux personnes vraiment intéressées par les actions du collectif, de se renseigner sur des sites fiables comme le site Anonops.

Une vidéo fait actuellement le tour des sites médiatiques, afin de dénoncer ces usurpateurs, qui sont notamment nombreux sur Facebook.

[...] Nous voyons s’ouvrir au nom d’Anonymous des centaines de pages sur le réseau social Facebook. Certaines de ces pages diffusent en masse sans se soucier du contenu qu’elles colportent auprès du public de Facebook. Malheureusement certaines de ces informations sont fausses et en les propageant, vous vous exposez tout simplement à certains risques, voir à faire échouer certaines de nos opérations. Les administrateurs de ces pages se revendiquent Anonymous, c’est faux, ils ne le sont pas.

Anonymous