Le marché PC renoue avec la croissance

Hardware

Par Moe le

Bien que modestes, les chiffres de croissance annoncés par l’IDC (International Data Corporation) concernant le marché des ordinateurs sont en augmentation après un ralentissement enregistré en 2011.

En 2011, l’IDC tablait sur un rebond des ventes de l’ordre de 10 à 11 % en 2012 tout en maintenant cette dynamique jusqu’à l’année 2015. Les ventes ont ainsi progressées de 2,3 % au premier semestre comparé à l’an dernier bien que largement impactées par le prix des disques durs et l’attente générée par la sortie imminente désormais de Windows 8.

Ces premiers ont d’ailleurs représenté la contrainte majeure à la croissance globale des ventes au premier semestre bien que les constructeurs aient été moins concernés par la hausse des prix que les particuliers, en raison certainement des gros volumes commandés par les assembleurs leur permettant de bénéficier de marges de manoeuvre plus flexibles sur le long terme.

Chart: Top 5 Worldwide PC Vendors, Market Share (unit shipments)Description: Source: IDC Worldwide Quarterly PC Tracker, April 11, 2012Note: IDC’s Worldwide Quarterly PC Tracker provides PC market data for over 80 countries by vendor, form factor, brand, processor brand and speed, sales channel and user segment. The research includes historical and forecast trend analysis as well as price band and installed base data.For more information, or to subscribe to the research, please contact Kathy Nagamine at 1-650-350-6423 or knagamine@idc.com.Further detail about this tracker can be found at:http://www.idc.com/tracker/showproductinfo.jsp?prod_id=1Tags: IDC, Tracker, PC Tracker, PC, Vendors, HP, Lenovo, Dell, Toshiba, Worl …Author: IDCcharts powered by iCharts

Un marché dépendant des innovations technologies mais aussi des prix

Loren Loverde explique cependant que le ralentissement puis le rebond des ventes sur le marché PC est un phénomène cyclique qu’il faut apprécier sur une période relativement longue :

Les expériences passées ont démontrées qu’un ralentissement des ventes est généralement suivi d’un rebond, notamment encouragé par l’arrivée de nouvelles technologies (ndlr : par exemple Ivy Bridge et Kepler) incitant au renouvellement du parc informatique dans les foyers et les entreprises mais aussi l’acquisition de premières machines. Conséquemment, nous tablons sur une forte croissante de la livraison d’ordinateurs d’ici au quatrième trimestre au moins, aidé par le retour à la normale des prix des disques durs mais aussi une normalisation des prix. Windows 8 et le taux de renouvellement des foyers seront également des leviers qui aideront ce regain d’activité commerciale.

Les nouveaux facteurs de forme impactent peu le marché, à l’inverse de Windows 8

Loverde poursuit en nous donnant des indications sur le marché US, représentatif d’une tendance générale. Il établit ainsi qu’au delà du succès grandissant de nouveaux types d’ordinateurs (Ultrabook et All-In-One), ce sont surtout les attentes générées par Windows 8 et les performances de fin d’année qui détermineront le degré de croissance du volume d’ordinateurs commercialisés.

Un ralentissement de la croissance aux Etats Unis montre que bien que l’intérêt soit grandissant pour les ordinateurs adoptants un nouveau facteur de forme soit grandissant, le marché reste traditionnel dans sa décision d’achat optant davantage pour le remplacement de machines actuelles. Ces remplacements sont grandement encouragés par la sortie de Windows 8 à la fin de l’année. Nous nous attendons à ce que les constructeurs fassent de gros efforts cette année afin de préparer convenablement la période des fêtes de fin d’année, cette donnée à elle seule permettra d’indiquer si il existera une croissance du marché ou non en 2012.

Etat des lieux constructeurs

HP dans un premier temps a vu son volume de vente d’une année sur l’autre augmenter de 3,2% en amélioration par rapport au dernier semestre.

Lenovo a quant à lui a su tirer profit des erreurs stratégiques de ses concurrents. Avec une augmentation du volume d’ordinateurs livrés de l’ordre de 40%, le constructeur s’est attribué une proportion croissante de parts de marché sur l’ensemble des régions capitalisant également sur les bons résultats du semestre précédant.

Dell perd 2,1 % d’une manière générale, aidé par ses bons résultats dans la zone EMEA (Europe Moyen Orient et Afrique) cette baisse s’explique par de faibles performances au sein de la zone Asie dont les volumes de vente ont diminuées.

Handicapé par des problèmes de stocks, Acer ne parvient à profiter de la dynamique positive générale. Il concède donc 3,7 % de baisse de ses livraisons d’ordinateurs en progression malgré par rapport à l’année précédente. Le constructeur prévoit d’ailleurs d’améliorer ses relations fournisseurs en préparation de la fin de l’année.

Asustek poursuit ses bonnes performances globales et se place à la seconde place des meilleures performances d’une année sur l’autre avec 22 % de croissance annuelle.

moi ça va cette année

Source: Source