La « nomophobie« , contraction de « no mobile phobia », est un peu le buzz ou la « maladie » du moment (au choix). Ce terme apparu au Royaume-Uni en 2008 touche notamment les accros aux réseaux sociaux qui ne supportent pas d’être déconnectés, mais aussi les personnes « très angoissées » à l’idée de perdre leur portable ou celles qui sont incapables de s’en passer plus d’une journée.

Alors qu’en UK (sondage réalisé en février sur 1000 personnes), 66% des personnes se disent « très angoissés » à l’idée de perdre leur téléphone; en France (sondage sur 1500 personnes), 22% avouent qu’il leur est « impossible » de passer plus d’une journée sans leur téléphone portable, contre 49% qui estiment qu’elles y arriveraient « sans problème ».

La nomophobie n’est donc pas une vaste blague, mais bel et bien une problématique qui s’est développée avec les smartphones. Ces terminaux de plus en plus connectés offrent aussi une multitude de services et stockent au final une petite partie de votre vie. Le téléphone, simple appareil électronique il y a encore quelques années, et devenu aujourd’hui un véritable compagnon pour certain !

Alors, souffrez-vous de nomophobie ?

NB: attention, car la nomophobie c’est aussi taper un SMS sans regarder devant soi, et tomber sur… (voir vidéo dans la suite)