Apple n’a pas totalement éradiqué le cheval de Troie Flashback. Il est même revenu, encore plus fort. Flashback S exploite toujours la faille de sécurité Java, la même qui a été corrigée par Apple. Découvert par la l’éditeur de solutions de sécurité Intego, Flashback S pourrait suivre le même chemin que son grand frère qui a infecté 600 000 Mac dans le monde.

S’installant sans requérir de mots de passe, Flashback S se rend indétectable. Il s’infiltre insidieusement dans le dossier /Library/Caches/Java/cache pour en effacer son contenu, et ainsi passer en mode « furtif ». On ne connait pas encore les dégâts de cette nouvelle forme de Flashback, mais l’on estime qu’entre 30 000 et 140 000 Mac seraient encore infectés par la première version du Cheval de Troie.