Zynga semble faire preuve de réactivité concernant l’avenir de sa nouvelle acquisition DrawSomething. La société commence en effet à intégrer de la publicité au sein même des mécaniques de jeu de l’application afin de la rendre (enfin ?) rentable.

Pas plus tard que ce jeudi 3 mai, nous vous faisions part des enjeux que posaient la perte de popularité notable de l’application à succès de Zynga : DrawSomething. Après une entrée remarquée au panthéon des applications les plus téléchargées sur iOS et Android, le jeu avait vu sa côte de popularité fondre comme neige au soleil.

Afin d’amortir rapidement son investissement de plus de 200 millions de dollars, Zynga prend les devants en proposant aux sociétés d’introduire le nom de leur marque au sein des mots proposés lors des parties.

Un essai avait déjà été réalisé avec les termes « Nike », « KFC » ou encore « Doritos » afin de mesurer les réactions des joueurs. Selon Dan Porter PDG de Zynga, les retours ont été plutôt positifs :

Les joueurs adorent dessiner le colonel (ndlr : le vieux monsieur du KFC) ainsi que des sachets de Doritos.

Particularité de DrawSomething, les mots sont exclusivement en anglais. N’espérez donc pas trouver nos chères marques nationales… mais qui sait ?

TF1 non ?