Si vous suivez de près ou de loin l’actualité d’Apple, vous n’êtes pas sans savoir que la société est en passe de trouver un accord avec la firme chinoise Proview.

Pour rappel, Apple est accusé par Proview d’avoir sciemment utilisé la marque « iPad » afin de promouvoir le lancement de sa tablette sur le territoire chinois.

Voulant s’offrir une couverture médiatique relativement large, la société chinoise avait conjointement déposé une plainte à Hong Kong, mais également aux Etats Unis afin de faire plier la firme de Cupertino.

Alors que des négociations à l’amiable semblent gagner du terrain sur le front asiatique, le juge américain en charge du dossier a décidé de classer l’affaire. Il estime en effet qu’au vu de l’évolution des négociations et d’un possible accord entre les deux parties, les poursuites n’avaient pas lieu d’être.

Proview pourrait s’estimer satisfait qu’Apple ai finalement revu ses positions et souhaite désormais négocier le dossier à l’amiable or il n’en est rien.

Le groupe a d’ores et déjà fait savoir qu’il ferait appel de cette décision, renforçant ainsi un peu plus les accusations de racket commercial, position défendue par Apple à une certaine période.