La société Adobe vient d’annuler un projet pour lequel elle est à nouveau pointée du doigt.

L’éditeur de la suite Creative Suite a été vivement critiqué pour sa volonté de faire facturer les correctifs de sécurité des suites CS5 et CS5.5 près de 100 à 250 dollars.

Parmi les failles jugées mineures par Adobe figure malgré tout une vulnérabilité gênante permettant d’exécuter du code à distance et ainsi prendre le contrôle de la machine cible.

S’étant attiré de vives critiques de la part de la communauté mais également des sociétés de sécurité, l’éditeur renonce à poursuivre ce projet. Les mises à jour des versions Creative Suite 5 et 5.5 seront réalisées selon le processus habituel… et gratuit.

Tout ça pour ça...