Des chercheurs de l’université de Tokyo ont réussi à réaliser le transfert via Wifi le plus rapide du monde. Utilisant une connexion sans fil de 542GHz, ils ont exploité le spectre Terahertz, qui se situe entre 300GHz et 3 THz pour réaliser un transfert à une vitesse de 3Gbps. Ce transfert Wifi a été réalisé sur une courte distance, pour éviter les interférences, mais c’est un premier pas pour une utilisation future du Terahertz.

Le Terahertz est sans nul doute le futur de la connexion sans fil. AT&T avait même déclaré en décembre que c’était la prochaine frontière du Wireless. Dr Suzuki Safumi, le responsable de l’expérience, affirme que tout le monde utilisera la des produits liés à la technologie THz dans la prochaine décennie. Du Wifi ultrarapide qui nous libérera définitivement des fils ? On y arrive doucement.