Après une absence remarquée au lancement de Windows Phone et une première version bêta sous le feu des critiques, l’application Skype refait parler d’elle ce jour.

Nous faisions déjà mention ici des limitations matérielles auxquelles se trouvait confrontée l’application sur les terminaux de Microsoft. Après avoir initialement affirmé que le Nokia Lumia 610 était tout à fait capable de faire fonctionner l’application Skype malgré ses 256mo de mémoire vive, la société fait aujourd’hui machine arrière. Privant de fait les possesseurs de ce terminal du service de VoIP de Microsoft, les équipes en charge de l’application admettent que l’expérience utilisateur n’atteint pas les objectifs fixés :

Nokia met un point d’honneur à ce que ses produits et services atteignent un certain niveau d’expérience utilisateur. Bien que la version Nokia Lumia 610 de Skype réponde parfaitement aux besoins des utilisateurs, c’est à la suite de tests poussés que nous sommes arrivés à la conclusion que Skype sur ce terminal ne garantie pas une expérience utilisateur optimale. En conséquence, nous recommandons aux possesseurs de Lumia 610 de ne pas utiliser Skype sur ce terminal. Skype ne pourra pas être téléchargé sur le Marketplace pour ces utilisateurs. La version Windows Phone (ndlr : celle disponible pour tous les autres terminaux Windows Phone) reste quant à elle disponible au téléchargement.

Quoiqu’il en soit, l’application Windows Phone de Skype ne supporte toujours pas le multitâche. Un point essentiel pour une application censée permettre aux utilisateurs d’être joignables (surtout) lorsqu’ils vaquent à d’autres occupations.

Le multitâche selon Microsoft