Tim Cook et Choi Gee-sung, respectivement PDG d’Apple et Samsung, se sont rencontrés hier et aujourd’hui pour tenter de régler leurs problèmes relatifs aux violations de brevet, et Korea Times vient de révéler que la médiation fût un échec.

Pour rappel, une juge américaine avait proposé cette médiation au tribunal de San Francisco afin d’éviter le procès. Les deux PDG accompagnés de leurs armées de conseilleurs juridiques sont donc repartis chacun de leurs côtés, sans trouver aucun accord. Samsung reproche donc toujours à Apple la violation de plusieurs brevets sur la communication sans fil, et Tim Cook continue de clamer que Samsung a copié l’iPhone et l’iPad. Aucune mention n’a été faite autour d’un contrat de licences croisées, l’idée n’ayant sans doute pas convaincu les deux parties.

L’échec de la négociation conduira donc au procès, le 30 juillet prochain, ce qui n’arrangera pas les relations entre les deux géants de l’high tech.