Steve Ballmer avait annoncé que Microsoft comptait distribuer 500 millions de licences de Windows 8 avant la fin de l’année 2013, enfin, selon l’AFP. En effet, Microsoft vient de démentir ce chiffre, accusant l’AFP d’avoir mal interprété les propos du boss de Microsoft. Il est vrai que les objectifs de Ballmer étaient un peu optimistes, mais plutôt cohérents au vu de l’importance de Windows 8 pour Crosoft.

Microsoft a rectifié le tir en précisant que le chiffre de 500 millions était simplement le nombre de machines qui pouvaient potentiellement passer sous Windows 8. Microsoft n’a pas donné d’estimations de ventes pour son Windows 8, mais Windows 7 avait atteint ce chiffre en 2 ans de commercialisation. Alors, rattrapage de Microsoft ou réelle erreur de l’AFP ?