Flame est une cyber arme qui infecte les PC sous Windows au Moyen-Orient, et Microsoft tente de le contrer en sortant une mise à jour en urgence. Flame utilise en effet des composants signés comme s’ils étaient conçus par Microsoft, ce qui facilite leurs installation. Microsoft a donc sorti un patch qui révèle l’identité réel des fichiers, pour ainsi garantir la sécurité des utilisateurs.

Flame est un malware très complexe vraisemblablement destiné au cyber espionnage. Il peut récupérer des captures d’écrans, des conversations vocales, vidéos et sert également de keylogger. Même s’il est très complexe, la plupart des antivirus sont maintenant capables de le bloquer. A part quelques rares cas, Flame s’est contenté d’infecter des PC uniquement au Moyen-Orient, dans des administrations ou entreprises.