Facebook perd des membres

Sur le web

Par Pierre le

Facebook vient de perdre 1 million de membres aux États-Unis en l’espace de deux mois. Certes, ce n’est pas une perte énorme pour le réseau social de Mark Zuckerberg, mais la baisse aussi infime soit elle est tellement rare qu’elle mérite d’être signalée. Selon les chiffres de Comscore, Facebook avait 158,93 millions de membres en mars dernier au pays du hamburger, contre 158,01 pour le mois de mai.

Le fait est qu’après la croissance exponentielle de l’année 2011 ayant atteint 901 millions de membres, Facebook semble avoir atteint ses limites dans les pays les plus développés, où la pénétration du réseau à quasiment atteint son maximum.

Facebook doit donc se tourner vers de nouveaux horizons, notamment l’Asie et l’Europe de l’Est pour continuer sa croissance. À noter que la Chine ne permet pas encore d’accéder au réseau social, le privant ainsi de beaucoup d’utilisateurs potentiels. Le défi pour Facebook n’est maintenant plus d’atteindre une croissance telle qu’il l’a connu ces dernières années, mais de garder ses utilisateurs et d’atteindre la stabilisation, surtout que l’entreprise a connu un camouflet lors de son entrée à la bourse.

Source: Source