Le feuilleton de l’été continue, et il est passionnant. Après une première journée de procès orientée sur le choix du jury, les choses sérieuses ont réellement commencées. Vous le savez, Apple accuse Samsung d’avoir copié le design de son iPhone. Il y a plus de 2,5 milliards de dollars en jeu, soit la somme réclamée par Apple au géant sud-coréen, mais également l’interdiction de la vente de certains produits Samsung sur le sol américain.

Apple le clame à corps et à cris : Samsung l’a copié ! Mais pas si vite. C’est vrai, les smartphones de Samsung sont apparus après l’iPhone, mais il semblerait que cela ne soit qu’une coïncidence. En effet, des documents inclus dans le procès ont été dévoilés, et ils tendraient à prouver que non, le design des smartphones de la marque n’ait pas été inspiré par l’iPhone.

Ces documents sont des prototypes de design made in Samsung. Vus comme cela, ils ressemblent à l’iPhone. Mais ces documents datent de 2006, soit un an avant que le premier iPhone ne soit dévoilé. Samsung travaillait donc sur une interface utilisateur assez semblable à iOS avant même sa sortie. Voilà une pièce à conviction assez solide pour Samsung, qui pourrait s’avérer décisive. Nous attendons maintenant la suite des évènements de ce feuilleton passionnant. Verdict de la juge Lucy Koh dans quatre semaines.