Les jeux olympiques dévoilent parfois des histoires insolites, et aujourd’hui, ce sont les réseaux sociaux qui sont mis en cause. Emily Seebohm est une nageuse australienne, qui était grande favorite pour l’épreuve du 100 mètres dos. Mais voilà, la demoiselle a raté la médaille d’or. La raison ? Les réseaux sociaux selon elle.

Lorsque les utilisateurs des réseaux sociaux vous répètent des milliers de fois que vous allez y arriver, quelque part dans votre esprit, vous vous comportez comme si vous l’avez déjà fait.

Emily Seebohm a donc passé beaucoup de temps à lire les commentaires élogieux sur les réseaux sociaux, et cela l’a déconcentrée pour son épreuve. Bref, si elle a perdu, ce n’est pas parce qu’elle ne s’était pas assez entraînée, mais bien parce qu’on lui disait qu’elle avait déjà gagné avant même le début des épreuves, selon elle. Mais tout n’est pas perdu pour l’Australienne. Il lui reste en effet encore une épreuve, et elle a promis de passer moins de temps sur Twitter et Facebook pour cette fois mieux se concentrer sur ses performances.