écrit par Rémi Mrozek

Sur Facebook, nous retrouvons de nombreuses Pages avec des milliers de « j’aime », notamment sur les Pages officielles de grandes marques. Parmi ces « j’aime », de nombreux faux-clics proviennent de logiciels malveillants, certains allant même jusqu’à payer ces « coups de pouce », car ce système permet ainsi d’augmenter la popularité d’une Page.

Le réseau social de Mark Zuckerberg ne souhaite plus voir défiler ces « j’aime » frauduleux et va désormais les retirer. Il faut savoir que cette méthode viole les conditions d’utilisation générales de Facebook et prend de plus en plus d’ampleur : environ 1% de « j’aime » sur certaines Pages sont considérés comme frauduleux. Facebook explique que le réseau social est basé sur l’authenticité des informations données et souhaite conserver cette authenticité pour ses Pages également.

Une manière de renforcer la crédibilité du réseau social souvent critiqué ces derniers temps.

Like Facebook