Les Google Cars parcourent les routes américaines depuis un certain temps maintenant. Il y a quelques mois, Google avait même lancé les voitures autonomes, c’est à dire sans conducteurs. Aujourd’hui, nous apprenons que la Californie vient de donner son feu vert aux voitures automatisées. Elles pourront donc maintenant arpenter la vallée de la mort ou le parc de Yosemite en toute légalité.

C’est lors d’une cérémonie présidée par Jerry Brown, gouverneur de Californie, que la loi a été promulguée. Serguei Brin de Google était également présent, la firme de Mountain View étant l’un des précurseurs en la matière.

La Californie devient donc le troisième État américain a autoriser ces véhicules d’un nouveau genre, après le Nevada puis la Floride. Les voitures sans conducteurs semblent avoir convaincu, en ayant parcouru des centaines de milliers de miles sans aucun accident. Bref, la révolution est en marche dans le monde automobile.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction