Le constructeur Corsair ne connaît pas la crise et profite de la bonne forme du moment pour nous gratifier d’un nouveau venu dans sa gamme de boîtiers Carbide : le Carbide 200R.

Orienté entrée de gamme, le boîtier au format moyen tour du constructeur ne ménage toutefois pas sa générosité : malgré ses dimensions contenues (490 x 560 x 270mm), le Carbide 200R acceptera les cartes mères au format Micro ATX mais également ATX standard.


Une cage orientée à 90 degrés héberge jusqu’à quatre unités 3,5 pouces au dessus de laquelle se situe un autre logement pour quatre unités 2,5 pouces supplémentaires, qui seront quant à elles orientées de manière traditionnelle.

On compte également quatre emplacements 5,25 pouces pour les unités optiques et autres rhéobus et le montage de tous ces éléments s’effectuent sans tournevis.

Sur son site, Corsair indique 7 (8?) emplacements pour ventilateurs mais n’en livre que deux, un choix logiquement compte tenu de l’orientation du produit : on note ainsi la présence de deux emplacements 120mm (2x 140mm) au dessus avec l’empattement nécessaire à l’installation d’un radiateur de watercooling.

Le reste des emplacements est traditionnel : un emplacement 120mm à l’avant, un emplacement 120mm à l’arrière et deux emplacements 120mm sur la porte latérale du boîtier. Enfin, un emplacement de 120mm a été pensé à la base du boîtier, en face de la cage disques durs.

En ce qui concerne la connectique, on retrouve deux connecteurs USB 3.0 à reliés à la carte mère grâce à une nappe plate. Les traditionnels connecteurs Jack audio/micro sont également au rendez vous au côtés des boutons mise sous tension et reset.

L’aération en façade semble avoir été étudie afin de permettre à l’air frais de pénétrer par l’avant puis d’être extrait par l’arrière et le dessus du châssis.

On pourra regretter l’absence de caches en caoutchouc au niveau des passes câbles ou encore l’absence des ventilateurs dernière génération du constructeur mais à 59.90 dollars et un lancement proche en France, on a hâte de l’avoir entre les mains.