Fraîchement annoncé lundi soir, on vous propose aujourd’hui une petite prise en main du nouveau smartphone de Google en collaboration avec LG, le Nexus 4.

Petit rappel sur les caractéristiques techniques de la bête :

– Android 4.2 Jelly Bean
– Ecran Gorilla Glass 2 IPS de 4,7″
– Résolution de 1280×768 (318 ppp)
– Processeur Qualcomm Snapdragon S4 Pro quad-core à 1,5Ghz
– Adreno 320
– 8Go ou 16Go de mémoire interne
– 2Go de RAM
– APN rétroéclairé de 8 Mégapixels
– Objectifs avec une ouverture à F/2,4
– Caméra visio de 1,3 Mégapixel
– 3G/3G+, HSPA+
– WiFi b/g/n
– Bluetooth 4.0, NFC, A-GPS, Miracast
– Rechargement sans fil
– Batterie de 2100 mAh
– Taille de 133,9×68,7×9,1mm
– Poids de 131g.

Quand on prend en main pour la première fois le Nexus 4, on ne peut qu’être agréablement surpris par la finition du produit. C’est sobre, propre et élégant. Jusqu’à présent, je n’ai jamais vraiment eu de soucis au niveau hardware avec les produits LG. Ils manquaient parfois de personnalité, mais la finition était au rendez-vous. Par contre, le gros problème de LG jusque-là, c’était le côté software avec des mises à jour Android aléatoires et un mauvais suivi des produits, mais avec l’appellation Nexus, on n’aura plus ce problème !

Avec un smartphone bien fini, un bon hardware et le meilleur de Google pour la partie software, Android 4.2 Jelly Bean Stock, LG a enfin trouvé la bonne formule ! Comme certains smarpthones haut de gamme (HTC One X/X+, Xperia T, Motorola RAZR HD…), le Nexus 4 ne vous permet pas de changer de batterie et utilise un port Micro SIM. Comme d’autres, le Nexus 4 vous propose une LED de notifications, ce qui est fort pratique. Le poids de 131g est dans la moyenne avec la concurrence directe comme le Samsung Galaxy S3 ou le HTC One X, mais reste plus élevé que l’iPhone 5.

Le dos et l’écran de l’appareil sont en verre Gorilla Glass 2, c’est brillant, mais contrairement au Samsung Galaxy S3, ça fait plutôt classe surtout avec le motils style crystal/diamant ou mur de pixels qui évolue en fonction de la lumière, les tranches vous proposent au niveau de l’écran un liseré argent et juste en dessous un revêtement de type soft-touch. Très honnêtement, c’est non seulement agréable, mais en plus ça glisse moins des mains.

Dans les premiers commentaires lors de l’annonce, vous étiez nombreux à dire que le Nexus 4 ressemblait beaucoup au Galaxy Nexus, c’était peut-être dû au fait que le smartphone soit tout noir, mais une fois en main et allumé, je peux vous assurer qu’il est bien différent de celui de Samsung. D’ailleurs, le design porte vraiment la touche de LG.

On notera également son écran avec une définition de 1280×768 pixels (318 ppp), ce qui le rend un peu plus large que ces concurrents et s’apparente au choix qu’a fait Nokia avec son nouveau Lumia 920. Avec une dalle True HD IPS, les couleurs ne sont pas aussi chatoyantes qu’un écran AMOLED mais pour le coup, LG propose un écran très convaincant, je le compare à celui du HTC One X ou du plus récent Lumia 920 que nous testons actuellement, c’est dire !

Du côté d’Android 4.2, je n’ai pas pu faire le tour encore vu les nouveautés mais Google a décidément bien travaillé cette petite mise à jour puisqu’on découvre de nouvelles choses bien pratiques comme enfin des « raccourcis » vers le WiFi ou le Bluetooth dans la barre de notifications, le clavier « à la Swype » pratique si vous aimez ce type de clavier ou encore la nouvelle application PhotoSphere qui permet maintenant de créer des clichés à 360 degrés.

Pour ce qui est des performances, inutile de vous dire que le Snapdragon S4 Pro de Qualcomm tient parfaitement la charge pour vos besoins quotidiens. J’ai pu le tester avec quelques jeux gourmands comme Dead Trigger ou le tout nouveau NFS : Most Wanted, ça n’a pas ralenti une seule fois alors que le même jeu saccade un peu sur une Nexus 7 et son Tegra 3.

Au niveau des défauts pour l’instant, on notera bien évidemment le port MicroSD manquant, mais bon, on s’y attendait avec la gamme Nexus ainsi que ses haut-parleurs que j’ai trouvé bien poussifs. Alors oui, c’est un peu comme ça avec n’importe quel smartphone, mais là, c’est particulièrement moins bon, le son sature au volume max et c’est plutôt désagréable. À voir plus tard lors de notre test complet.

Vous l’aurez compris, des premières impressions que j’ai eu, je suis assez conquis par ce téléphone qui se classe clairement comme un smartphone haut de gamme, mais avec un prix de milieu de gamme. Je vous rappelle que la version 8Go sera proposée à 299€ alors que la version 16Go sera proposée à 349€, le tout à partir du 13 novembre 2012.

Le test complet du Nexus 4 très bientôt !

La Galerie Photo :