Pierre Lescure est en charge par le gouvernement du dossier de l’acte 2 de l’exception culturelle. Son but est de penser à l’ère post-Hadopi telle qu’on la connait. Dans le cadre de sa mission, l’ancien de patron de Canal a évoqué son sentiment vis à vis des plates-formes de téléchargement en ligne, et plus particulièrement sur Kim Doctom.

Vu comme ça…

Lors d’un déplacement à Rennes auprès d’étudiants, Pierre Lescure aurait visé les plates-formes de téléchargement gérées par des personnes qui « avaient une sale tronche », relaye Numerama. Une déclaration qui montre les sentiments de Pierre Lescure envers les sites de partage.

Outre le faut que Kim Dotcom avait une sale tronche, vous payez et lui seul touchait

aurait déclaré monsieur Lescure, selon Morgane Gaulon-Brain, journaliste à Rennes TV, citée par Numerama. Une sortie de route qui n’a visiblement pas plu aux étudiants, qui remettent en cause la neutralité de la mission Lescure.