Les Photos et les Vidéos

Lors de l’annonce du Nexus 4, l’APN était sans doute le point noir du smartphone parce qu’on ne savait pas trop à quoi s’attendre. Heureusement, avec la mise en ligne des pages produits, on apprenait que c’est bien un capteur rétroéclairé. Google et LG n’allait pas reproduire la même erreur que Samsung avec le Galaxy Nexus et son pauvre capteur de 5 Mégapixels. À cela s’ajoute un objectif grand-angle qui ouvre à F/2.4.

Pour ce qui est des performances, on se retrouve au niveau de ce que proposent les Samsung Galaxy S3, HTC One X et autres. Après avoir testé le Nokia Lumia 920, on se rend compte des prouesses de Nokia dans les conditions de faible luminosité. Dans tous les cas, c’est plutôt pas mal et je n’ai pas eu de soucis particuliers. Même, les photos en basse lumière restent correctes alors qu’elles sont bruitées et fortement lissées.

Avec Android 4.2, Google a revu son application photo avec l’ajout de quelques nouvelles fonctions. En plus du mode Panorama classique, voici PhotoSphere, une application reprenant le principe de PhotoSynth de Microsoft. L’avantage, c’est que tout se fait directement sur son smartphone et c’est d’une simplicité enfantine. Vous stabilisez l’appareil pour qu’il prenne la première capture et à partir de là, vous déplacez l’appareil sur les points bleus mis en évidence par l’appareil pour que l’appareil fasse la suite des captures. On se retrouve alors avec une photo type Fish Eye. L’avantage, c’est que si vous la partagez sur Google+, Google redressera la photo et vous permettra de « naviguer » dans cette dernière (Exemple ICI). PhotoSphere ne révolutionne rien en soi, mais c’est clairement plus sympa qu’un simple Panorama.

Pour revenir sur l’application photo, on regrettera que ça ne fourmille pas plus de fonctions comme l’affichage d’une grille pour gérer les tiers. On notera aussi que, bizarrement, lors de la mise au point, l’image qu’on voit reste floue alors que la photo prise est bien nette. Je m’étais habitué à la réactivité d’un HTC One X ou d’un Samsung Galaxy Note II pour la photo. Du coup, je trouve l’AF du Nexus 4 un peu lent. J’aurais aimé, comme sur Windows Phone 8, un bouton physique ou alors la possibilité, comme sur un iPhone 4/4S/5 d’utiliser un des deux boutons de volume.

Voici quelques exemples de photos prises avec le Nexus 4 :

Au niveau des vidéos, rien à signaler en soi si ce n’est un son moyen alors que la vidéo vous proposera une bonne qualité. Comme pour les concurrents, ça dépanne et ça fait des petits clips vidéo sympas, mais il ne faudra pas en abuser, surtout une fois qu’on a goûté à ce que propose le Nokia Lumia 920.

Vidéo de Test prise acec le Nexus 4 :

L’Autonomie

Avec une batterie de 2100mAh et un processeur Qualcomm Snapdragon S4 quad-core, je m’attendais sincèrement à une autonomie plus que correcte. On connaissait déjà les optimisations des processeurs Qualcomm (sur le HTC One S par exemple) et sans surprise, on tient facilement une journée dans une utilisation assez intensive de ma part. Bon, ça ne rivalise pas avec le Samsung Galaxy Note II mais c’est dans la bonne moyenne des smartphones Android haut de gamme.

La batterie est inamovible, mais comme vous avez pu le voir dans la description de l’appareil, il y a deux vis dans la tranche du bas de l’appareil. Certains, sur internet, se sont déjà amusés à ouvrir la bête et apparemment, le changement de batterie est tout simple.

Sommaire du Test :

Pages : 1 2 3 4 5 6